Prostitution troublante énigme

06/21/2018

Spécialiste des "grandes enquêtes sociales" qui mettent en scène les déclassés, Louis Roubaud (1884-1941) publie, avec sa longue série" Prostitution, troublante énigme", une réflexion sur le monde du sexe tarifé à l'époque où les maisons de tolérance, établissements dits "convenables", se voient concurrencées par le développement de la "prostitution clandestine".

 

A son habitude, Roubaud aborde son enquête sans préjugés, cherchant avant tout à comprendre plutôt qu'à condamner d'emblée. Il n'en reste pas moins que le résultat de son exploration dans les bas-fonds de la société, de Djibouti à Paris, en passant par Marseille et la Côte d'Azur, s'impose comme une dénonciation sans complaisance de l'exploitation du corps des femmes en un temps - les Années Folles - où la prostitution ne fait pourtant guère débat, sinon pour la forme.

 

L'avant-guerre permit à une génération de grands reporters de déployer leurs talents : à côté d'Albert Londres ou Joseph Kessel, s'imposa la voix de Louis Roubaud, Marseillais né en 1887, qui fit grand bruit avec ses reportages sur l'Indochine, les maisons de correction ou les bas-fonds de Paris.

 

Engagé contre le fascisme, il entreprit un voyage en Allemagne dont il rapporta La Croisade gammée, interdit dès 1940.

Sa mort, l'année suivante, de retour d'une mission en Espagne, reste inexpliquée.

L'Eveilleur a réédité de lui, en 2017, Démons et Déments, enquête sur les asiles psychiatriques.

 

 

 

Please reload

Médiathèque Laruns © 2017 / site : Valérie Perlein

rue du Général de Gaulle 64440 Laruns

  • Facebook Clean