Emmaüs Lescar-Pau

01/25/2018

Le compagnon, la ruche et l'utopie

 

La ruche ou l'abeille ? Le groupe ou l'individu ? Le compagnon ou la communauté ?

Le débat n'a pas cessé tout au long des soixante dernières années, au sein du mouvement Emmaüs. A Lescar-Pau, le projet collectif semble avoir pris le pas sur l'individu, dans un monde où l'individu est roi. Germain Sarhy a fait d'Emmaüs Lescar-Pau, créée en 1982, la plus importante communauté de France, avec 130 compagnons, 16 salariés et un chiffre d'affaires d'environ 3,5 millions d'euros.

 

Conforté dans ses convictions par l'abbé Pierre, Germain continue à maintenir le cap autour des trois spécificités de la communauté : la dynamique d'interpellation, la valorisation du compagnon et la marche vers l'utopie. Ce savant équilibre entre émancipation de la personne et harmonie du groupe privilégie la créativité et la mise en place de projets innovants. Une réflexion menée au sein du village Emmaüs de Lescar-Pau, en miroir du fonctionnement global de notre société.

 

 

 

Please reload

Médiathèque Laruns © 2017 / site : Valérie Perlein

rue du Général de Gaulle 64440 Laruns

  • Facebook Clean